Causes du réchauffement climatique

Il existe de nombreuses causes du réchauffement climatique. Ces causes peuvent être divisées en deux groupes principaux : les causes naturelles et les causes d’origine humaine. Alors que les humains ne peuvent pas faire grand-chose pour éradiquer les causes naturelles, il est possible de réduire ou d’éliminer les causes d’origine humaine. Et malheureusement, elles sont nombreuses, et tendent à augmenter au fil des années !

Causes réchauffement climatique

Les causes naturelles du réchauffement climatique

Les causes naturelles ont contribué au réchauffement de la planète depuis bien avant l’histoire. Cependant, seules, elles ne sont pas assez importantes pour entraîner les changements climatiques qui se produisent actuellement sur la planète.

Les taches solaires

L’augmentation de l’activité solaire modifie les niveaux de rayonnement solaire au niveau de la Terre, provoquant ainsi des cycles de réchauffement à court terme, comme le souligne la NASA (National Aeronautics and Space Administration). Les taches solaires sont des taches sombres à la surface du soleil qui bloquent la chaleur du plasma solaire. Bien qu’en apparence, cette action de blocage semble réduire le rayonnement solaire, la réalité est tout autre. Les taches solaires environnantes sont des taches brillantes appelées facae. Ces taches émettent un rayonnement plus important que la normale, et elles sont plus puissantes que les taches plus sombres et plus froides. Cela signifie que l’énergie totale moyenne sur une rotation solaire de 30 jours augmente.

Le permafrost

Le permafrost, qui est un sol solide et gelé, constitue environ 25 % de la superficie des terres de l’hémisphère nord. Jusqu’à récemment, le permafrost a emprisonné le carbone et le méthane sous la surface de la planète. Dans certaines régions, le permafrost émet maintenant du carbone, ce qui pourrait potentiellement accélérer l’effet de serre et le réchauffement climatique en augmentant la concentration de carbone atmosphérique.

La vapeur d’eau

La vapeur d’eau augmente dans l’atmosphère en raison du réchauffement induit par le dioxyde de carbone, comme l’indique la NASA. Toujours selon cette dernière, environ deux tiers de la chaleur piégée par les gaz à effet de serre est contenue dans la vapeur d’eau. Comme la température moyenne sur la planète continue d’augmenter, la quantité de vapeur d’eau augmente à son tour.

Les causes d’origine humaine

La plupart des causes d’origine humaine, appelées également causes anthropiques du réchauffement climatique résultent d’une augmentation des gaz à effet de serre, qui sont des gaz qui piègent ou absorbent le rayonnement infrarouge émis par la planète.

La combustion des combustibles fossiles

Le dioxyde de carbone est la cause la plus importante du réchauffement de la planète, et la plupart des émissions de dioxyde de carbone résultent de la combustion des combustibles fossiles. Chaque fois qu’un combustible fossile brûle, le niveau de dioxyde de carbone dans l’atmosphère augmente. Le dioxyde de carbone absorbe l’énergie infrarouge émise par la terre, l’empêchant de retourner dans l’espace.

  • La production d’électricité : La production d’électricité par la combustion de combustibles fossiles représente 40 % des émissions de gaz carbonique. Le charbon est le plus grand producteur d’émissions de dioxyde de carbone, dégageant près de deux fois plus de carbone par unité d’énergie que le gaz naturel. Tous les chiffres clés se trouvent ici.
  • Les automobiles : Les émissions de carbone provenant de la combustion de l’essence pour alimenter les voitures, les camions et les autres moyens de transport sont l’une des principales causes du réchauffement de la planète. Calculez vos émissions de CO2 en voiture avec ce simulateur.

L’homme épuise ses ressources naturelles

Avec la mondialisation, l’homme consomme de façon de plus en plus intensive les ressources naturelles à sa disposition. Par définition, ces ressources naturelles ne sont pas illimitées et à terme, elles seront épuisées. C’est un double problème puis outre un épuisement des ressources naturelles en elles-même, l’homme dégrade considérablement les éco-systèmes et rejette d’importantes quantités de CO2 pour les extraire. Résultat : ce sont des sols pollués, des rivières contaminées, des habitats naturels pour de nombreuses espèces détruits, des ressources qui s’épuisent, la pollution atmosphérique qui augmente…

Voici quelques unes des ressources naturelles dont la surexploitation est la plus importante.

La déforestation

Toutes les plantes vivantes sont capables de stocker du carbone, mais à mesure que le nombre de plantes sur la planète diminue, la quantité de dioxyde de carbone libre de s’accumuler dans l’atmosphère augmente. En outre, les plantes en décomposition dégagent le carbone stocké, libérant ainsi une grande abondance de carbone dans l’air lors du défrichement des forêts ou des prairies à des fins de construction. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture indique que 30 % des émissions de gaz à effet de serre peuvent être attribuées à la déforestation.

L’utilisation d’engrais

Chaque fois que les humains ajoutent de l’engrais au sol, l’oxyde d’azote s’échappe dans l’atmosphère. En ce qui concerne le réchauffement de l’atmosphère, un kilo d’oxyde nitreux est 300 fois pire qu’un kilo de dioxyde de carbone, ce qui fait de l’utilisation d’engrais dans l’agriculture l’une des principales causes du réchauffement de la planète.

L’exploitation minière

L’exploitation du pétrole et du charbon permet au méthane, un gaz à effet de serre, de s’échapper de la terre. Chaque fois que le sol est perturbé, les gaz stockés se retrouvent dans l’environnement. Selon les estimations, 8 % de toutes les émissions de méthane sont attribuables à l’extraction du charbon. Plus d’informations sur les chiffres clés de l’exploitation minière ici.

La consommation énergétique

Pour faire fonctionner nos sociétés modernes, la majorité des énergies que nous utilisons sont des énergies non renouvelables. Le gaz naturel, le charbon ou le pétrole sont autant d’énergies non renouvelables qui non seulement ne sont pas en quantité illimitées, mais qui en plus sont particulièrement polluantes lorsqu’elles sont consommées pour produire de l’énergie. La palme revient au charbon qui est extrêmement polluant. Et pourtant, le monde compte encore de nombreuses mines de charbon à ciel ouvert, particulièrement en Australie ou en Chine qui en produisent et en consomment en de grandes quantités.

Comprendre le réchauffement de la planète

Le réchauffement climatique est l’augmentation de la température moyenne des océans et de l’atmosphère, observée et prévue. La température de la surface de la Terre dépend d’un équilibre entre la chaleur entrante et la chaleur sortante. Lorsque la chaleur ou l’énergie sortante dépasse l’énergie entrante, il se produit une période glaciaire. Le réchauffement de la planète se produit lorsque les niveaux d’énergie entrants sont supérieurs aux niveaux d’énergie sortants.

Les effets du réchauffement climatique

Le réchauffement de la planète peut potentiellement affecter tous les aspects de la vie sur Terre. Des températures moyennes plus élevées entraîneront des changements dans la vie des plantes et des cultures, ce qui peut diminuer les réserves alimentaires mondiales. Les hivers polaires plus chauds entraîneront la fonte des glaces de mer, ce qui provoquera une élévation du niveau de la mer. Les températures plus chaudes augmenteront également l’évaporation des grandes masses d’eau, ce qui à son tour augmentera la formation de nuages et la quantité de pluie.

Parmi les autres effets potentiels du réchauffement de la planète, on peut citer la fréquence accrue des ouragans et l’augmentation des taux de certaines maladies, comme le paludisme. L’augmentation constante de la population mondiale va aggraver les causes sous-jacentes du changement climatique mondial, rendant les choses encore plus difficiles pour un nombre croissant de personnes.

La prévention du réchauffement climatique

Les scientifiques ont passé plusieurs décennies à étudier le réchauffement de la planète pour tenter de prédire les changements qui se produiront dans l’avenir et de déterminer comment l’homme peut ralentir ou arrêter ces changements. Malheureusement, personne ne peut arrêter directement les facteurs naturels qui contribuent au réchauffement de la planète. En prenant des mesures pour réduire votre empreinte carbone, vous pouvez aider à prévenir le réchauffement de la planète en diminuant les effets dévastateurs des causes anthropiques sur l’environnement.